Jacques SECRETIN

Le CREPS Hauts-de-France salue la mémoire de Monsieur Jacques Secrétin décédé à l’âge de 71 ans.

Monument du Tennis de table en France comme à l’étranger, ce champion respecté et apprécié de tous fait partie des pongistes français les plus titrés : 495 sélections en Equipe de France et 61 fois champion de France.

Originaire du Nord, Jacques Secrétin avait un peu plus de 10 ans lorsqu’il a franchi les portes du CREPS de Wattignies. Il a connu avec Christian Briffeuil, Président de la Ligue Hauts-de-France de Tennis de Table, les premiers internats de notre centre avant d’avoir cette immense carrière et cette belle renommée.

Homme plein d’humour, Jacques Secrétin était attaché à partager son expérience auprès des jeunes, qu’ils soient du BPJEPS ou du Pôle. C’est d’ailleurs en 2003-2004, que le « maître » revient au CREPS au sein du Pôle France sous la coordination de Régis Lebrecht et d’Alice Joneau, en tant qu’entraineur national ; "un sacré bonhomme, un sacré personnage" nous témoigne Alice Joneau, coordonnatrice du Pôle Tennis de Table.

 Les quelques images de son célèbre show Secrétin-Purkart témoignent de sa simplicité et de son goût pour l'amusement.

Jacques SECRETIN show PURKART    

« J’étais formateur en BPJEPS Tennis de Table et je faisais souvent appel à lui pour son expertise. Je me souviens qu’il prenait un malin plaisir à me taquiner. Comment vouliez-vous faire le poids face à ce grand homme ? »

Jean-Claude Delcambre
Coordonnateur de formation au CREPS
BPJEPS Activités Physiques pour Tous

  

  

« Il aimait bien la vie. C’était quelqu’un qui savait s’amuser, un bon vivant, qui faisait toujours des blagues et qui était toujours prêt à transmettre son savoir. »

Catherine Pelletier
Coordonnatrice de formation au CREPS
BPJEPS Tennis de Table

 

« C’était un gars super qui savait se mettre à la hauteur des gens : quand il jouait avec un gamin, il accompagnait le gamin ; quand il jouait avec un adulte, il s’adaptait ou poussait le jeu. Il n’a jamais pris quelqu’un de haut. Je me souviens d’ailleurs en 1977, j’étais délégué adjoint de la Fédération à Birmingham. Il y avait Jacques et Claude Bergeret : c’était quelque chose de sensationnel à vivre ! […]. C’était un grand bonhomme.»

Jean Douilly
Président de la Ligue Hauts-de-France de Tennis de Table
2012-2020

 

«  Nous nous sommes connus : j’avais 10 ans, il en avait 9. C’était un Monsieur extraordinaire. Il aurait pu être un grand footballeur parce qu’à 12 ans il était choisi pour rejoindre le RC Lens. Il aurait pu être un grand tennisman aussi. C’était vraiment un grand Monsieur toujours prêt à donner des conseils toujours avec cette bienveillance […]. Je me souviens même de nos premières armes au CREPS de Wattignies ; nous avons connu les premiers internats (rire). Puis, voilà, il a eu cette belle et grande carrière avec toute la passion pour la petite balle ronde mais, toujours, avec humilité et simplicité […]. J’étais encore avec lui samedi dernier au téléphone à la veille des championnats du Monde vétérans à Bordeaux. Je sais qu’il aurait aimé une dernière fois jouer avec la petite balle ronde. »

Christian Briffeuil
Président de la Ligue Hauts-de-France de Tennis de Table
Depuis 2020

 

Tous les membres du CREPS s’associent à la peine de sa famille, de ses proches et du mouvement sportif.